Un voyage culturel aux Etats-Unis

Home > Voyages > > Un voyage culturel aux Etats-Unis
Posté le 22 novembre 2016
Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être

Pour beaucoup de français, les Etats-Unis ne représentent pas un idéal de culture et de bon goût. Pourtant, loin de ce cliché d’un continent inculte et vulgaire, l’Amérique du Nord propose un nombre incroyable de manifestations culturelles toutes plus originales les unes que les autres. Amateurs de musique, de sortie et d’art en général, je vous propose aujourd’hui de découvrir le territoire américain sous un autre angle : bonne lecture!

chicago

Le musée de l’art contemporain de Chicago

L’histoire de Chicago est, elle aussi extrêmement riche. La ville s’est davantage illustrée pendant la prohibition. C’est en effet de cette ville que vient la légende d’Al Capone, le plus célèbre du mafioso américain.

Sorti du passé houleux de la ville, il est possible d’apprécier son patrimoine culturel avec le fameux musée d’art contemporain de Chicago. Il existe depuis 1964 et s’est construit autour des évènements plus ou moins violent de l’époque. Aujourd’hui au cœur de la vie culturelle de l’Illinois, le musée propose toutes sortes d’animations en été avec notamment des concerts de Jazz ou d’électro en plein air, ce qui permet de terminer la visite sur une note festive!

J’ai bien apprécié cette petite pause en fin de journée, assise sur la pelouse à profiter du set d’un DJ … inconnu au bataillon, mais très bon. Cela m’a un petit peu rappelé les goûters électroniques de Nantes. Mais en plein Chicago! A quelque pas de là, le grand lac permet aussi de décompresser avec la visite qui peut être très longue.

portland

Le festival des Roses de Portland

Portland a longtemps souffert d’une mauvaise réputation aux Etats-Unis : conservatrice voire même arriérée pour certains extrémistes, elle faisait figure pâle sur la côte ouest. Il s’agit là d’une époque révolue puisque Portland est devenue, depuis peu, une capitale du mouvement hipster, comme en témoigne le slogan “Keep Portland Weird”.

Le festival de la Rose est un bon exemple de ce renouveau, avec de nombreux défilés, des chars de fleurs, des feux d’artifice, des concerts, des chasses au trésor et d’autres évènements encore plus inattendus. Un must : l’évènement est assez inattendu mais l’ambiance est bon enfant, j’ai adoré !

Au passage : J’ai découvert mon premier starbucks à Portland, il y a … un certain temps dirons-nous! Cette année j’ai aussi testé le Cereal Bar Papacino’s, très sympas !

new-orleans

Le Jazz, la Louisiane et la Nouvelle Orléans

La Louisiane dispose d’un patrimoine culturel extrêmement riche, qui est lié à son histoire. En effet, cet état a accueilli, depuis sa construction, un certain nombre de vagues migratoire. Avec une population issue du métissage entre les premiers créoles, les acadiens francophones déportés et les esclaves afro-américain, la Louisiane a su se constituer une identité artistique très particulière.

Le French quarter festival met ce substrat culturel en valeur de façon très typique. Il s’agit d’un festival de Jazz de rue, qui se déroule principalement dans le quartier français. Pour en profiter, j’ai loué un super airbnb à proximité du Jackson Square. En plus d’être situé en plein milieu des festivités, il donnait quasiment sur le Mississipi : une vue au top dès le réveil. Evidemment, j’ai choisis un week-end début avril pour m’y rendre : c’est la période durant laquelle se déroule le festival. L’avantage est que le nombre de touristes étrangers reste relativement faible à ce moment de l’année.

On y croise des musiciens de Jazz, de Soul, mais aussi de blues. J’ai pu y goûter la cuisine Locale, à base de fruit de mer et les bières brassées sur place.

L’ambiance y est électrique! Je ne suis pourtant pas fan de Jazz ou de Swing, mais j’avoue avoir été littéralement saisie par la gentillesse des gens et le concert juste…géniaux que j’ai pu voir. Seul petit inconvénient : le monde. La ville était tout simplement remplie. Heureusement que c’était notre dernière étape avant le retour en France! Mon copain, lui aussi, a beaucoup apprécié. C’est un grand fan de Duke Ellington, et depuis que l’on est rentré…il s’est mis au saxo. Il en faut si peu des fois! D’ailleurs, unn conseil : Si à votre retour en France, vous continuez à sentir l’appel du Jazz, rendez-vous sur la section Saxophone de chez Lordel Musique! J’achète déjà tout mon matériel de sono pour les évènements là-bas, et j’en suis très contente.

Léa Deltour

Léa Deltour

"Léa les bons tuyaux" me surnommaient déjà mes camarades de classe à la fac. Ici, pas de chichis ni langue de bois, uniquement des informations croustillantes !

DANS LA MEME RUBRIQUE
Réputées pour leur très belle peau, les Coréennes sont les premières consommatrices de produits de beaut?...
Comme on fait son lit, on se couche, a-t-on l’habitude de dire. Si autrefois, la couverture de lit servait s...
Les sites de rencontre en ligne sont actuellement des lieux de rencontre pour les personnes souhaitant fonder ...

Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être