Le succès des bracelets Loom Rainbow

Home > Mode > > Le succès des bracelets Loom Rainbow
Posté le 20 août 2014
Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être

Le Do It Yourself dans toute sa splendeur

Depuis plusieurs mois, les petits et les grands aiment prendre le temps de confectionner eux-mêmes des bracelets Loom Rainbow. Plutôt simples à construire, ces derniers séduisent les petits de l’école maternelle – mais aussi les adultes en quête d’une activité agréable et ludique.

mode-bracelets-loom

Avec de simples petits élastiques, les individus les plus dégourdis parviennent parfois à réaliser de véritables prouesses : en les emmêlant les uns avec les autres, il est possible de parvenir à confectionner des créations entièrement inédites, arborant des couleurs diverses et variées.

Concrètement, le bracelet Loom Rainbow s’inscrit purement et simplement dans la tendance Do It Yourself. En effet, cet objet facile à fabriquer peut être réalisé suivant différentes méthodes : libre à chacun de mêler les élastiques les uns aux autres comme il le sent.

En ce sens, si certains préfèrent des entrelacements simples, d’autres osent, avec leurs doigts et un métier spécialement élaboré à cet effet, multiplier les rangées d’élastiques pour des bracelets plus larges, par exemple.

Toutefois, l’avantage de la méthode se situe principalement dans la liberté qu’elle permet : si les personnes le souhaitent, elles peuvent n’utiliser aucun métier à tisser : il est totalement possible d’emmêler les élastiques entre eux à mains nues.

Rainbow Loom bracelet : un succès inattendu

metier-tisser-bracelet-loom-rainbow

En août 2013, une société spécialisée dans la confection d’élastiques pour bracelets Rainbow Loom a ouvert en Bretagne. Elle a immédiatement démarché tous les magasins de jouets de la région, afin de vendre ses produits.

Au début, les vendeurs ne croyaient pas du tout en cette éventuelle nouvelle mode : l’entreprise a connu de nombreux refus. Le premier à avoir cru en ce concept a été le chef de produit de « La Grande Récré », à Quimper. L’homme revenant des États-Unis avait constaté le succès Outre-Atlantique, ce qui l’avait encouragé à lancer des kits avec élastiques et métiers à tisser en magasins.

Ce n’est qu’au début de l’année 2014 que les ventes ont réellement accéléré. La société fabricante d’élastiques a pu embaucher 6 nouvelles personnes en CDI : ses commandes se chiffrent aujourd’hui en millions de dollars – et elle n’a plus besoin du prêt des banques pour subsister.

Naturellement, les gérants de cette usine persistent à croire en l’avenir des bracelets Loom Rainbow : ils continuent de miser sur leur rêve lorsqu’ils voient les tutoriels vidéo se multiplier sur Internet, par exemple.

Quand la réussite dépasse toutes les espérances initiales

Le bracelet Loom Rainbow est un excellent exemple pour prouver aux individus que la réussite peut parfois intervenir là où on ne l’espérait pas. En effet, aujourd’hui, on continue de s’étonner en voyant des stars mondiales porter ces petits bijoux : Kate Middleton ou le pape François ont par exemple succombé, contre toute attente, à cette épatante mode.

Par ailleurs, de nouvelles actualités concernant le bracelet Loom Rainbow font la une, puisqu’une robe 100 % réalisée à base d’élastiques à fait exploser les enchères sur le site de vente en ligne eBay.

Parallèlement, les réseaux sociaux sont inondés de photographies d’objets réalisés par les individus eux-mêmes. Sur Pinterest, par exemple, les internautes n’hésitent pas à s’échanger leurs astuces de fabrication pour toujours s’améliorer dans la réalisation de bracelets et autres accessoires de mode à base de petits élastiques de couleurs.

multiples-bracelets-loom

Aujourd’hui, les célèbres mini élastiques sont numéro un des ventes de jouets en France, aux États-Unis, en Belgique, au Japon ou encore en Australie. De nombreux magasins sont victimes de ruptures de stock, puisque les individus se précipitent pour acheter des petites boîtes composées du nécessaire pour réaliser les plus beaux bracelets.

Léa Deltour

Léa Deltour

"Léa les bons tuyaux" me surnommaient déjà mes camarades de classe à la fac. Ici, pas de chichis ni langue de bois, uniquement des informations croustillantes !

DANS LA MEME RUBRIQUE
En pleine saison des barbecues, il n’est pas toujours facile de savoir quel vin servir à table. Qui plus es...
Le Portugal est assurément l’un de mes pays préférés d’Europe. Que ce soit pour ses espaces naturels m...
Les femmes ont longtemps été discriminées sur le marché de l’emploi en France. En effet, avec les mêmes...
A notre époque, il est de plus en plus courant de discuter en se servant de nos portables, plutôt que de par...

Ne ratez pas
Septembre 23, 2019 22
En pleine saison des barbecues, il n’est pas toujours facile de savoir quel vin servir à table. Qui pl...
C'est tout chaud
Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être