comment prendre soin de ses cheveux en hiver
Beauté

comment prendre soin de ses cheveux en hiver ?

Le froid est par définition sec, et on peut compter sur lui pour nuire à nos longueurs. Les écailles des cheveux, soumises aux chocs thermiques, se soulèvent et font ressortir les frisottis. Alors comment éviter d’avoir l’air d’un chat hérissé quand les premiers frimas de l’hiver pointent le bout de leur nez ? Dès le retour du froid, il est possible de protéger les longueurs, de la racine à la pointe, en leur apportant les traitements appropriés. Dans cet article, découvrez comment prendre soin de vos cheveux en hiver.

Prendre soin de ses cheveux en hiver : pourquoi et comment

L’arrivée du froid et des premières gelées mettent nos cheveux et cuir chevelu à rude épreuve. Si vous pouvez ressentir le mordant du froid sur votre peau et ses effets desséchants, il est l’ennemi de votre chevelure tout autant. La fraîcheur de l’hiver et l’utilisation des sèche-cheveux assèchent notre chevelure. Le port de bonnet nous fait transpirer et a tendance à rendre nos racines grasses en augmentant la production de sébum. Résultat en moins d’une journée : on récolte une coiffure peu glamour et des cheveux d’aspect peu glorieux. Les aléas du froid sont rudes pour les cheveux normaux à épais, et la saison froide réserve un calvaire aux cheveux raides et fins.
Dès lors, comment lutter ? Pour prendre soin de ses cheveux en hiver, on peut, en tout premier lieu, formellement déconseiller de s’aventurer à l’extérieur les cheveux encore humides ou pire : mouillés. En plus de casser la fibre capillaire, le cheveu peut geler sous l’effet du froid, si si ! Ensuite, on peut appliquer un sérum protecteur avant de procéder au séchage de sa chevelure et réduire la température du sèche-cheveux. C’est le manque d’humidité dû au froid qui est responsable de l’électricité statique et de l’effet “cheveux plaqués au crâne”. Il est donc primordial, et même vital pour les cheveux fins, de bien hydrater vos fibres capillaires, surtout en hiver.

Des cheveux texturés à l’épreuve du froid

En hiver, fiez-vous à vos boucles pour déterminer les soins adéquats à apporter à vos cheveux texturés. Ondulées, bouclées, frisées ou crépues, les boucles peuvent être plus ou moins détendues. Chacune d’entre elles mérite des soins particuliers selon son type. Les secrets de Loly vous proposent de chouchouter vos cheveux texturés pour les rendre éclatants de santé et résistants aux températures les plus froides.
La marque promet de réaliser le soin complet des chevelures ornées de tous types de boucles. « Les secrets de Loly » déclinent leur routine en 4 étapes, “aussi simple que 1,2,3,4” :

  1. nettoyer les cheveux et les débarrasser des toxines accumulées, comme les squames, résidus de produits, poussières et impuretés qui viennent coller et aux longueurs et au cuir chevelu. Pour cela, la gamme s’étend en 3 shampooings : le Bubble Dream, un shampoing tout doux pour les enfants qui sent bon la pomme et le lait d’amande ; le Perfect Clean essentiellement hydratant et le Sunshine Clean purifiant pour les cuirs chevelus à problèmes ;
  2. démêler les nœuds des cheveux, sans les casser ou les arracher, en y faisant simplement glisser les doigts sous la douche. C’est possible, grâce à l’après-shampooing Pink Paradise au nom et au parfum évocateurs de paradis ;
  3. hydrater les longueurs, selon leur texture, en 2 choix de produits sans rinçage, le Kurl Nectar pour les cheveux ondulés à bouclés ou le Smoothie pour les cheveux frisés à crépus ;
  4. maintenir l’hydratation et nourrir les cheveux de manière appropriée à leurs besoins. Le Boost Curl est une gelée permettant de maintenir l’hydratation des cheveux ondulés à frisés. Enfin, avec le fondant d’un beurre doux, la crème Magic Twist est parfaite pour nourrir les cheveux crépus qui ont besoin d’un soin riche.

Lisses ou texturés, qui peut rêver de cheveux plaqués, électrifiés ou cartonnés ? Sûrement pas vous, et on vous comprend. Avec nos astuces et nos bons conseils, vos cheveux seront parés pour affronter l’hiver. On vous souhaite de bien les chouchouter pour les sauver au moins jusqu’à l’été !

Léa Deltour

"Léa les bons tuyaux" me surnommaient déjà mes camarades de classe à la fac. Ici, pas de chichis ni langue de bois, uniquement des informations croustillantes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *