Comment bien gérer la perte de sa carte bancaire ?

Home > Bien-être > > Comment bien gérer la perte de sa carte bancaire ?
Posté le 02 décembre 2015
Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être

Quand vous perdez quelque chose d’important, un téléphone ou vos clés, il y a toujours une bonne âme pour vous répéter que « ce n’est que matériel », ou que l’essentiel c’est la santé, etc. Mais le jour où vous égarez votre carte bleue, ou que quelqu’un a réussi à vous la piquer, vous vous rendez compte que ces formules ne sont que du blabla : la colère et l’abattement sont les plus forts ! Voici mes conseils pour bien gérer une situation pareille.

Comment bien gérer la perte de sa carte bancaire 4

Quand on frôle la catastrophe

J’ai beau être tête en l’air, heureusement, perdre ma carte bleue ne m’est arrivé qu’une seule fois. Et je n’arrive toujours pas à comprendre comment une telle chose a pu se passer ! Si ma maman écrivait ce billet, elle vous raconterait que je laisse trop souvent ma carte dans mon sac sans la remettre dans mon portefeuille… Ce qui est vrai. Ceci explique sans doute cela.

Bref : ma maladresse n’est pas le sujet. Étant passée par là, je vais expliquer comment j’ai géré la disparition inattendue de ma fidèle carte bancaire et vous donner des conseils pour que vous aussi, si cela devait vous arriver, puissiez sortir de cette impasse au plus vite. Et sans faire de crise cardiaque.

Pourquoi il est important de réagir calmement…

C’est le plus important, car la précipitation n’apporte jamais rien de bon. Mettons-nous en situation : vous rentrez chez vous et, en vidant votre sac, vous vous rendez compte que votre carte bleue n’y est pas. Commencez par :

  • Regarder une seconde fois !
  • Respirer !
  • Regarder une troisième fois, en sortant tout ce qui reste et en fouillant les petites poches !
  • Vérifier partout ailleurs où elle pourrait se trouver : poches du jean, du manteau, etc. !
  • Réfléchir : quand l’avez-vous utilisée/vue pour la dernière fois ? Quels achats avez-vous faits ? où était-elle rangée ?

Assurez-vous, le plus sereinement possible, que votre carte est bel et bien perdue. Si besoin, retournez sur vos pas et faites le trajet inverse pour vérifier partout. J’insiste, parce qu’une fois que vous aurez fait opposition auprès de votre banque, vous ne pourrez plus revenir en arrière ;  et ce ne sera plus le moment de se souvenir qu’elle était dans l’autre sac.

Comment bien gérer la perte de sa carte bancaire 2

… Mais rapidement !

Réagir dans le calme, mais le plus vite possible : parce que si la carte est vraiment sortie de votre vie, il va falloir en bloquer l’accès sans attendre. Faire opposition va vous protéger en cas d’utilisation frauduleuse – et cette possibilité n’est pas à exclure, car rien ne prouve qu’elle n’a pas été volée discrètement, ou que la personne qui va la trouver ne tentera pas de dévaliser Zalando !

En 2014, le montant de la fraude à la carte bancaire atteignait 500 millions d’euros. Alors, certes, il s’agit le plus souvent de vols ou de falsifications d’identité, mais vous n’avez pas envie qu’une carte égarée ait pour conséquence de vous mettre dans la liste des victimes.

Les démarches qui vous attendent ne relèvent pas du parcours du combattant, mais elles n’ont rien de drôle pour autant. Alors laissez de côté votre phobie administrative et suivez ces étapes pour pouvoir régler au plus vite cette situation malheureuse.

Comment bien gérer la perte de sa carte bancaire 3

Faire opposition à sa carte bancaire

La première chose à faire, dès lors que vous êtes sûr de la perte de votre carte, c’est de contacter votre banque pour faire opposition. Sur cette page, vous trouverez des conseils et un numéro de téléphone pour une carte bleue de la BNP – ma banque à moi.

  • Utilisez ce numéro, ou celui indiqué sur le site de votre banque, afin de joindre un répondeur automatique et de faire opposition au plus vite ; le service fonctionne 24h/24 et 7j/7.
  • Vous pouvez également vous rendre directement dans votre agence bancaire, si les horaires le permettent.
  • Attention : vous aurez besoin d’une déclaration de perte (ou de vol, le cas échéant) établie dans un commissariat ou une gendarmerie.
  • Ensuite, il vous faut confirmer l’opposition par écrit : soit en signant sur place une lettre d’enregistrement (conservez-en une copie), soit en rédigeant un courrier à envoyer en recommandé dans les 48h (voir le modèle ici). Joignez-y la déclaration de perte.

La BNP vous commande directement une nouvelle carte, sauf avis contraire. Ce n’est pas nécessairement le cas pour les autres établissements bancaires, alors renseignez-vous !

Enfin : objectif, détente !

Ca, c’est fait. Mais tout n’est pas fini pour autant. Une fois que vous avez fait opposition, il vous faut veiller à ce que personne n’ait utilisé votre carte en attendant ; cela peut arriver si, par exemple, vous ne vous rendez compte que tardivement de la disparition. Le cas échéant, il faut déposer une réclamation auprès de la banque – ce qu’heureusement, je n’ai pas eu besoin de faire !

Voilà, c’est terminé, vous pouvez respirer ! Et vous relaxer, par exemple en piquant le cahier de coloriage de la petite sœur, parce qu’il n’y a pas meilleur moyen de se détendre que de peinturlurer sauvagement des pages… En attendant l’arrivée de la nouvelle carte et la possibilité de faire à nouveau du shopping !

Léa Deltour

Léa Deltour

"Léa les bons tuyaux" me surnommaient déjà mes camarades de classe à la fac. Ici, pas de chichis ni langue de bois, uniquement des informations croustillantes !

DANS LA MEME RUBRIQUE
Le bijou personnalisé est un moyen de dévoiler ou de confirmer vos sentiments, puisqu'il symbolise l'attache...
Vous venez de rentrer de votre travail et le frigo est vide. Dans ce cas-là, vous allez sûrement opter pour ...
Vous avez envie d’éliminer toute votre pilosité indésirable ? Vous n’en pouvez plus de vous épiler c...
De nombreuses études ont démontré que les employés heureux sont plus productifs au travail. Être à l’?...

Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être