Mode

Faire des accessoires en tricot, mon nouveau passe-temps !

Le tricot, ce n’est plus pour les mamies ! J’ai plusieurs copines qui en font depuis quelque temps et je me suis dit : pourquoi pas moi ! Comme vous le savez, je suis très penchée sur la mode (d’ailleurs, je viens de découvrir le super blog mode de Caroowild, allez y faire un tour !) et cela me fait plaisir de pouvoir fabriquer moi-même mes propres écharpes !

Accessoires au tricot

Pourquoi ce retour en force des accessoires en tricot ?

On entend de plus en plus parler des limites de la société du jetable. A force de cumuler les objets sans grande valeur – alors que nos grands-parents gardaient leurs meubles/vêtements/appareils ménagers pendant plusieurs décennies parfois – on voit que les gens ont envie de retrouver des objets qu’ils ne jetteront pas un an plus tard ! Ma génération se met à apprécier le fait-main, l’unique, d’où cet engouement pour le tricot. C’est drôle de penser que quand on était enfants, pour rien au monde on aurait porté le pull en laine fait par Mamie pour Noël !

Une preuve de la popularité de ce passe-temps, c’est que depuis la renaissance du tricot en 2010, le prix de la laine a été multiplié par TROIS ! C’est fou !

Il y a aussi un côté très thérapeutique aux travaux manuels… On oublie ce qui nous entoure et on se concentre sur la tâche que l’on effectue pour le simple plaisir de l’activité en elle-même. Un peu comme le coloriage pour adultes, on se sent apaisé par cette activité créative ! Cela fait plaisir de voir ses progrès en plus !

Comment apprendre à tricoter ?

J’aurais aimé vous expliquer comment faire dans cet article, mais je trouve que c’est trop compliqué à l’écrit. On m’a offert un livre sur le tricot et je n’ai RIEN compris aux instructions, alors qu’en regardant cette vidéo, j’ai saisi le truc assez rapidement. Sinon il existe des cours de tricot, je n’ai pas encore essayé mais cela me plairait bien !

Je ne vais peut-être pas vous expliquer comment on commence le tricot, mais je peux quand même vous suggérer quelques mélanges de couleurs :

  • Beige et chocolat
  • Noir, gris et blanc
  • Lilac et mauve foncé
  • Bleu marine et blanc
  • Bleu clair et vert pomme

Perso, j’adore les laines de plusieurs couleurs, qui font un effet dégradé ou qui ajoutent des « taches » de couleurs différentes à un ensemble uni, comme ces magnifiques pelotes rouges :

Accessoires au tricot

Les difficultés possibles du tricot et comment les éviter

Tout d’abord, il y a le coût de la laine. On pourrait être tenté d’acheter quelques pelotes pour commencer et revenir acheter le reste plus tard mais c’est une fausse bonne idée 😉 Les stocks évoluent beaucoup et vous risque de ne plus retrouver la laine qu’il vous faut 3 semaines plus tard.

Si vous voulez absolument économiser, vous pouvez acheter vos fournitures dans des magasins comme Hema. La qualité sera moins bonne que dans une boutique spécialisée mais c’est déjà ça.

Une erreur fréquente est de faire des mailles trop serrées ou trop lâches. Il faut veiller à serrer les mailles pour un bonnet, mais moins pour un pull. Je trouve que c’est mieux de serrer quand même car cela va se relâcher lorsque vous porterez vos habits après.

Aussi, on laisse souvent tomber des mailles lorsqu’on commence à tricoter. Si on s’en rend compte tout de suite, ça se rattrape à l’aide d’une aiguille de crochet, sinon, moi, j’ai demandé à la gentille dame du magasin de laine de m’aider lorsque j’ai remarqué un petit trou dans mon écharpe. En deux temps trois mouvements, mon erreur avait disparu !

Pour éviter de laisser tomber des mailles, il faut bien veiller à toujours les maintenir sur une des aiguilles. Cela peut glisser un peu, il faut faire attention.

Et enfin, pour éviter de ne plus avoir assez de laine pour finir votre bonnet/écharpe/pull, parlez-en à la vendeuse du magasin afin d’en prendre suffisamment pour le projet que vous avez en tête !

Prochain challenge créatif après les accessoires au tricot : le crochet !

Léa Deltour

"Léa les bons tuyaux" me surnommaient déjà mes camarades de classe à la fac. Ici, pas de chichis ni langue de bois, uniquement des informations croustillantes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *