À la découverte des cosmétiques japonais et coréens

Home > Beauté > > À la découverte des cosmétiques japonais et coréens
Posté le 07 mai 2021
Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être

Réputées pour leur très belle peau, les Coréennes sont les premières consommatrices de produits de beauté au monde, suivies de près par les Japonaises. Les cosmétiques japonais et coréens n’ont jamais été autant prisés à travers le monde. Ces trésors en provenance d’Asie séduisent de plus en plus les occidentales. Sheet mask, double nettoyage, layering, sleeping pack, zoom sur la tendance cosmétique du moment !

La révolution des produits cosmétiques asiatiques

Depuis une dizaine d’années, les produits de beauté venant d’Asie se frayent un chemin sur le marché européen grâce à des marques comme Shiseido, Shu Uemura, Laneige, some by mi, Innisfree ou encore SK-II. L’un des premiers cosmétiques ayant fait connaître la beauté à l’asiatique est la BB crème, cette innovation coréenne combinant fond de teint et soin.

Forts de ce succès, d’autres cosmétiques japonais et coréens ont suivi, notamment les masques en tissu, patchs anti-boutons, produits matifiants, sérums, essences, crèmes légères et fluides, gels exfoliants, protections contre les UV, produits contre le vieillissement prématuré de la peau, entre autres.

Un autre produit se bousculant dans les trousses de maquillage est le cushion, cette éponge à mi-chemin entre le fond de teint et la poudre compacte, destinée à rendre la peau hydratée, uniforme et lumineuse.

Les masques en tissu ou sheet mask imbibés de sérum vendus à l’unité se sont fait une place de choix dans nos salles de bains. Il en est de même pour les « sleeping packs ». Ce sont des cosmétiques japonais et coréens fluides, légers et hyper-concentrés servant à traiter la peau pendant la nuit.

L’engouement autour de ces produits venant de l’autre côté du pacifique est tellement grand que les multinationales occidentales telles que L’Oréal, Bioderma ou encore Garnier n’hésitent pas à s’installer à Shanghai ou à Séoul pour s’inspirer du savoir-faire du continent en matière de beauté.

Le succès des rituels de beauté venus d’Asie !

Les femmes asiatiques prêtent une attention toute particulière au soin de leur peau. Elles observent en l’occurrence, des rituels de beauté extrêmement sophistiqués. L’un d’eux est le Layering ou millefeuille consistant à prendre soin de sa peau en appliquant différents cosmétiques japonais et coréens selon plusieurs étapes (toner-lotion-sérum-contour des yeux-soin hydratant-protection UV).

Depuis quelques années, la technique du Layering s’est faite de nombreuses adeptes européennes. Les huiles démaquillantes et sérums aux textures étonnantes se sont peu à peu invités dans nos routines beauté. Il en est de même pour les essences, qui s’appliquent après le nettoyage, mais avant le sérum.

De nouvelles étapes de soin directement importées d’Asie s’y rajoutent chaque année. Mais elles ne valent rien sans la technique préalable du double nettoyage (démaquillant et nettoyant) permettant de débarrasser efficacement sa peau de toute impureté.

Avec l’utilisation de ces différents cosmétiques japonais et coréens, chinois, thaïlandais ou encore vietnamiens, la méfiance a laissé place à la confiance. On est désormais bien loin du rituel de soin traditionnel de l’européenne lambda en trois étapes (nettoyant-lotion tonique-hydratant) !

Pourquoi opter pour les cosmétiques japonais et coréens ?

Les avantages de la cosmétique asiatique peuvent aisément se résumer en trois qualités : efficacité des produits, packaging attirants et prix abordables ! En effet, les produits de beauté asiatiques sont en général plus concentrés que ceux fabriqués en Occident. C’est notamment le cas par exemple des quantités d’exfoliants et de la concentration d’actifs qui se retrouvent dans les cosmétiques japonais et coréens (vitamine A, B et C, acide glycolique et hyaluronique, etc.).

Ainsi les marques asiatiques tiennent leurs promesses de peau zéro défaut. Il suffit de trouver les produits qui conviennent à son type de peau. Mais ils sont pour la plupart, adaptés à toutes les peaux qu’elle soit grasse, sèche, acnéique, sensible ou mature. De plus, leurs emballages sont à la fine pointe de la technologie qu’il s’agisse des packagings kawai ou de contenant plus classique.

Les cosmétiques asiatiques sont bien moins onéreux qu’en France. Et d’ailleurs, les points de vente physiques sont encore très rares sur le territoire français. Pour bénéficier de cosmétiques japonais et coréens à des prix abordables, il est préférable de commander directement sur les sites asiatiques avec une livraison internationale, notamment un e-shop de référence comme Yesstyle.

DANS LA MEME RUBRIQUE
Avec ses 90 ans d’expérience, la Maison Lejaby fait rayonner depuis sa création, le savoir-faire à la fra...
Comment avoir un look intemporel après un certain âge ? Quel vêtement choisir pour rester chic, jeune et ...
Les cadeaux à offrir pour une petite fille sont loin de manquer sur le marché. Cette diversité peut alors e...
Lorsque vous achetez un bijou en ligne, vous ne l’avez pas sous les yeux. Vous devez donc entreprendre quelq...

Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être