Déco

Qui a dit que la sécurité n’est pas design?

Les cambiolages, on le sait, c’est récurrent. La Capitale ne déroge pas à la règle. De plus en plus de Parisiens reviennent de vacances, du travail ou même des courses et retrouvent leurs anciennes portes en bois transformée en cure-dents, et sont rapidement délestés de leurs biens. Mais pour ne pas trop éveiller les soupçons, les malfaiteurs rivalisent d’ingéniosité pour forcer votre porte, en douceur et en silence, au moyen ultra sophistiqué… d’images de radiologie !

Un mouvement et un timing précis, et votre serrure, que vous aviez pourtant bien vérifié, s’ouvre aussi rapidement qu’avec votre clé. Pour finir, de plus en plus d’assurances habitation exigent la présence de systèmes de sécurité performants pour accepter d’assurer le contenu de votre appartement ou maison. Se protéger ne signifie pas se barricader derrière une porte gigantesque. Il est parfaitement possible d’allier sécurité et esthétisme. Voici ce que j’ai pu comprendre durant mes recherches ici.

porte blindée

La sécurité avant tout

Une fois la décision d’installation prise, je ne tiens plus en place. D’abord parce que j’ai hâte de voir ma future porte blindée, mais aussi et surtout parce que comprendre toutes les données techniques d’une porte blindée relève plus d’un stage commando en bootcamp qu’un pique-nique au abords de la Seine. Épaisseur, matière, points de serrure sécurisés, anti-dégondage… Je vous conseille vivement de faire appel à un spécialiste de la porte blindée à paris qui pourra vous proposer LA porte qui satisfera toutes vos envies.

Je vais cependant tenter de vous expliquer au mieux les différences entre votre ancienne porte et votre future porte blindée. La 1ere différence notable est l’épaisseur de la porte. Pouvant atteindre près d’une dizaine de centimètres en épaisseur, la porte blindée est forcément plus lourde que son prédécesseur. Ensuite il est question de points de serrures.

Divisés en 3 catégories (A2P1, A2P2 et A2P3), les points de serrures n’empêchent pas l’effraction mais l’obligent à durer jusqu’à trois fois plus longtemps (respectivement 5, 10 et 15 mn), et donc augmente les risques du cambrioleur de se faire pincer. Si cela ne suffisait toujours pas à le décourager, vous pouvez même ajouter autour de l’embrasure de votre porte blindée paris une barre de métal qui empêchera toute effraction par levier (pieds de biche, ou autre…). Ces barres sont appelées « Cornières anti-pinces ».

porte blindée

L’aspect design

Malheureusement, les personnes ayant besoin d’une porte blindée sont souvent rebutées par l’aspect « porte de réfrigérateur de la cantine », aspect froid, métallique et peu pratique. J’ai eu cette impression durant longtemps, jusqu’à ce que je découvre que le design et l’élégance ne s’était pas seulement invité dans les meubles du salon, mais également dans les portes blindées.

Les nouveaux matériaux toujours plus résistants sont cependant plus légers et déclinables en plusieurs coloris. L’ajout d’autres matériaux que l’acier, comme le verre (blindé lui aussi), permet d’apporter de la luminosité tout en étant au top de la protection. Les professionnels du secteurs m’ont fourni différents catalogues afin que je puisse me rendre mieux compte du rendu des portes blindées actuelles.

Et là j’ai fait deux fois « Waow ! » : la première quand j’ai vu les possibilités quasi infinies du design d’une porte blindée, et la deuxième lorsque j’ai réussi a déchiffrer le tout petit code à la fin du descriptif. Ce code microscopique était en réalité le prix, qui lui est inversement proportionnel à sa taille… Chaque fabricant propose une multitude de modèles, commençant généralement aux alentours de 1500 euros, et n’ayant pas, selon moi, de limite haute. La sécurité d’accord, mais avec le design c’est mieux ! découvrir ici

Léa Deltour

"Léa les bons tuyaux" me surnommaient déjà mes camarades de classe à la fac. Ici, pas de chichis ni langue de bois, uniquement des informations croustillantes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *