Post-partum : se préparer aux suites de couches

Home > Bien-être > > Post-partum : se préparer aux suites de couches
Posté le 27 octobre 2020
Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être

Il est de plus en plus fréquent de trouver des témoignages de femmes sur la période du post-partum et les suites de couches. Jusqu’à présent, il existait une forme de tabou où il fallait simplement être heureuse d’accueillir son bébé sans jamais invoquer les désagréments pourtant très réels de cette période. En effet, entre la transformation brutale de son corps, le retour de couches, les pertes de sang appelées aussi lochies après son accouchement, il y a de nombreuses raisons de bien se préparer à cette étape. De plus, il faut aussi penser au retour des règles après l’accouchement. Voici nos conseils pour bien se préparer aux suites de couches.

Post-partum

Que se passe-t-il lors du post-partum chez les femmes ?

Pour commencer, il est important d’expliquer sans tabou ce qu’il se produit avant le retour des règles après un accouchement.

Les tranchées utérines

Dans un premier temps, il est fréquent d’avoir des tranchées utérines dans les heures qui suivent votre accouchement, en plus des lochies. Concrètement, ces dernières sont des contractions qui facilitent la rétractation de l’utérus. Elles ne sont pas toujours connues et surprennent souvent les femmes. Toutefois, les équipes médicales savent donner des médicaments qui soulagent rapidement les douleurs durant les suites de couches.

Les pertes de sang ou lochies

Les pertes de sang appelées des lochies subsistent entre 2 semaines à 1 mois après l’accouchement. Ces dernières sont surtout importantes dans les jours qui suivent l’accouchement. Ainsi, il faut emporter des tenues confortables dans votre valise de maternité pour supporter au mieux cette période de suite de couches.

Généralement, la maternité vous donne des serviettes épaisses qui absorbent rapidement les grandes quantités de sang juste après votre retour de la salle d’accouchement. Toutefois, pensez à emporter des vêtements confortables et de couleurs foncées ou qui peuvent se salir sans risque.

Le baby-blues et la chute d’hormones

Au même moment que les lochies et avant d’avoir votre retour de couches, vous pouvez avoir un baby blues. Cet état se produit lorsque votre corps perd les hormones activées lors de votre grossesse. Les femmes se sentent alors très tristes d’un seul coup sans vraiment comprendre pourquoi. Cet état est souvent culpabilisant alors qu’il est parfaitement normal. Il faut simplement le savoir et se laisser traverser par ces émotions afin qu’elles disparaissent rapidement au cours du post-partum. Si ces sensations durent plusieurs semaines après votre accouchement, il est probable que vous fassiez une dépression post-partum.

Comment se passe le retour de couches après un accouchement ?

Les mamans allaitantes peuvent rester plusieurs mois sans avoir leurs règles après l’accouchement. En effet, les hormones produites par le corps lors de l’allaitement empêchent le retour de couches.

Toutefois, elles doivent aussi supporter les lochies durant les suites de couches. Il est aussi fréquent qu’elles aient un baby blues moins violent puisque la chute d’hormones est freinée grâce à l’allaitement. Attention, le fait de ne pas avoir de règles après un accouchement ne veut pas dire que vous êtes protégée pour autant lors de la reprise des rapports sexuels. En effet, les femmes peuvent toujours ovuler sans avoir de retour de couches. Il faut donc penser à prendre une contraception même lors du post-partum.

Les mamans qui utilisent le biberon pour leurs bébés peuvent avoir dans le mois qui suivent leur accouchement leur retour de couches. Concrètement, celui-ci signifie le retour des règles après un accouchement. Mais alors, comment s’y prendre pour bien vivre cette période ?

Les protections hygiéniques à privilégier lors du retour de couches post-partum

Le retour des règles après un accouchement peut se faire rapidement. Dans certains cas, la rééducation du périnée n’a pas encore eu lieu. La cicatrisation de l’utérus n’est peut-être même pas faite. Dans ce cas, il est impossible d’utiliser des tampons jetables. Cette option, en plus de ne pas être autorisée, peut irriter le corps de la femme dans la période des suites de couches. Il est donc préférable de l’éviter. Les serviettes hygiéniques classiques peuvent aussi irriter la zone, surtout si vous avez subi une épisiotomie ou un déchirement.

Il est conseillé de se tourner vers des protections beaucoup plus douces, même pour absorber les lochies. Ainsi, vous pouvez opter pour l’achat de culottes menstruelles. Ces dernières sont spécialement conçues pour absorber les règles. Généralement, elles sont confectionnées en coton et elles peuvent s’adapter en fonction du flux à absorber. Elles permettent alors de mieux supporter cette période post-partum. Il est conseillé d’investir dans 4 à 5 modèles afin d’en avoir toujours une de propre pour votre retour de couches.

En définitive, il est important de bien se renseigner sur la période des suites de couches et le retour des règles après un accouchement afin de mieux vivre toutes ces étapes fondamentales et obligatoires dans la vie d’une femme en post-partum.

DANS LA MEME RUBRIQUE
Il existe aujourd’hui une pléthore d’offres de produits à base de CBD sur le marché. Cette molécule es...
La plupart des produits et machines utilisés pour l’entretien et le nettoyage des maisons présentent un ri...
De La Havane à ses endroits les plus exotiques, l'île de Cuba offre 5700 kilomètres de côtes et un endroit...
Les plus beaux châteaux du monde continuent d’attirer les foules chaque année aux quatre coins du monde. N...

Ne ratez pas
Novembre 30, 2020 3
Il existe aujourd’hui une pléthore d’offres de produits à base de CBD sur le marché. Cette molécu...
C'est tout chaud
Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être