Le futur des femmes ingénieures en France !

Home > Technologie > > Le futur des femmes ingénieures en France !
Posté le 20 septembre 2019
Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être

Les femmes ont longtemps été discriminées sur le marché de l’emploi en France. En effet, avec les mêmes diplômes, les hommes sont préférés pour accéder à certains postes de responsabilité. Mais depuis quelques années, le principe de la parité entre l’homme et la femme a vu le jour et a été au cœur des débats les plus vifs. Je me suis basée sur l’ingénierie, un secteur considéré comme réservé aux hommes pour vous faire un point de cette situation.

femmes

Quelle place occupe la femme dans l’ingénierie aujourd’hui ?

De plus en plus de femmes en France optent pour une formation au métier d’ingénieur. En espérant se faire une place sur le marché de l’emploi, elles développent leurs aptitudes pour briller dans ce domaine, en se faisant former  dans les plus grandes écoles d’ingénieries. Même si tout n’est pas encore parfait, le constat qui découle des chiffres de recrutement de femmes ingénieures reste louable. En effet, selon les statistiques du RS Components 20,5 % de femmes se comptaient parmi les ingénieurs français en 2018. Si l’on s’en tient aux chiffres des années précédentes, on pourrait se réjouir d’une évolution, mais elle est encore très insignifiante. Tant de choses restent à faire pour que les femmes soient plébiscitées dans ce secteur. Aussi, au niveau des salaires, les statistiques ne sont pas à la faveur des femmes. Pour l’heure, les hommes sont mieux payés (59 600 euros) que les femmes (47 100 euros) exerçant aux mêmes postes.

Quel futur peut-on présager pour les femmes ingénieures en France ?

Chose notable, la parité homme-femme s’est beaucoup améliorée dans certains domaines de la vie. Mais en ce qui concerne l’ingénierie, il reste fort à faire. Triste réalité, un sondage réalisé révèle que seulement 1 sur 5 femmes s’imagine ingénieure. On peut s’inquiéter de l’avenir des femmes dans ce métier vu que l’étude a été effectuée en tenant compte de la jeunesse féminine (tranche d’âge de 14 à 24). Les raisons qui expliquent cet état de choses sont sans aucun doute le complexe lié au sexe. Tout comme les hommes, certaines femmes pensent toujours que les métiers scientifiques sont une affaire destinée au genre masculin. Ce cliché doit pourtant disparaitre des mentalités pour une meilleure promotion de la gent féminine dans le monde de l’emploi.

Quelles mesures ont été mises en place pour changer les mentalités ?

Dans le but de sensibiliser les femmes à s’intéresser à l’ingénierie, plusieurs actions positives ont été mises en place que je trouve très bien. Déjà en 2007, une école appelée Supélec avait prôné le concept « ingénieure au féminin » pour mettre en valeur la femme ingénieure. Cette initiative a poussé un bon nombre d’étudiantes à s’inscrire dans l’ingénierie.

Ensuite, on peut notifier :

  • Le passage des ambassadrices ingénieures dans les écoles pour sensibiliser les jeunes filles à cet effet ;
  • La création de diverses associations qui encouragent les femmes à faire carrière dans ce secteur ;
  • Sur internet, plusieurs blogs sensibilisent les femmes dans cette optique.

En somme, les actions de sensibilisation doivent se poursuivre pour changer les mentalités à ce sujet. Plusieurs autres missions et actions concrètes doivent être mises en place pour booster hors des têtes le complexe d’infériorité ou de supériorité d’un sexe par rapport à l’autre.

DANS LA MEME RUBRIQUE
L’éclairage met en valeur les meubles et la décoration tout entière dans une maison. Il existe deux sorte...
Vous êtes un talent en devenir mais il ne vous manque plus qu’une chose : la notoriété qui va avec pour ...
Avec la chaîne de montagnes pyrénéenne au sud et l'océan Atlantique à l'ouest, le Pays basque combine de ...
Pour patienter en douceur jusqu’à Noël, découvrez notre sélection de calendriers de l’avent à offrir ...

Ne ratez pas
Octobre 11, 2019 39
L’éclairage met en valeur les meubles et la décoration tout entière dans une maison. Il existe deux ...
C'est tout chaud
Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être