Comment_être_aider_lors_de_l_achat_d'une_pompe_à_chaleur_air_eau
Uncategorized

Comment être aider lors de l’achat d’une pompe à chaleur air eau ?

Opter pour l’installation d’une pompe à chaleur air/eau est une décision rationnelle. Celle-ci vous permet de faire une économie importante en termes de consommation énergétique pour le chauffage. Par ailleurs, le coût de l’investissement est conséquent, ce qui limite l’accessibilité. Savez-vous que vous pouvez bénéficier des aides afin d’acquérir votre pompe plus facilement ? Dans cet article, vous aurez toutes les informations nécessaires sur les aides possibles.

Importance et coût d’une pompe à chaleur air/eau (PAC)

Une pompe à chaleur air/eau est un dispositif de chauffage qui transforme les calories extraites de l’air extérieur en chaleur pour le chauffage de l’eau. Cette dernière est utilisée dans le circuit d’eau chaude ainsi que le circuit de chauffage. Le prix des pompes à chaleur air/eau varie entre 7 000 et 15 000 euros. L’installation quant à elle peut vous revenir à 15 000 euros environ selon les groupes de professionnels sollicités.

L’investissement à faire intègre également d’autres paramètres. Ainsi, si vous disposez de radiateurs électriques dans votre logement, vous devez les changer. Au cas où votre système de chauffage utilise de l’eau, le coût sera plus accessible. Plusieurs manières vous permettent par ailleurs de réduire significativement votre investissement initial.

 

Aide pompe à chaleur air eau : appuis financiers disponibles

 

Diverses possibilités s’offrent à vous en ce qui concerne l’aide de votre pompe à chaleur air eau. Ainsi, vous pouvez recourir à différentes aides au financement.

Appui de l’ANAH (Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat)

L’ANAH définit les critères à remplir pour bénéficier de l’aide financière en matière d’acquisition de la pompe à chaleur air/eau.

– Le logement à équiper doit avoir plus de 15 ans à la date d’introduction du dossier

– La conformité du logement par rapport aux règlements en vigueur se rapportant aux plafonds de ressources doit être établie ;

 

– Au cours des cinq dernières années, votre habitation ne doit pas avoir bénéficié d’un crédit à taux zéro.

Par ailleurs, vous pourrez bénéficier d’un bonus en fonction des caractéristiques de votre habitation. Cette bonification vous sera offerte avant la réalisation des travaux si votre habitation possède une étiquette G ou F. Veuillez bien déposer votre demande de subvention au siège d’ANAH du département qui abrite la réalisation de vos travaux. Vous pourrez ainsi bénéficier d’une aide financière pompe chaleur air eau allant de 1 600 à 15 000 euros.

 

Eco-prêt à taux zéro

Vous êtes éligible à l’éco-prêt à taux zéro en ce qui concerne votre PAC air/eau lorsque votre projet intègre au moins deux autres dans la dynamique d’économie énergétique. Ce crédit est accordé aux propriétaires, copropriétaires, bailleurs, occupants, sociétés civiles et autres. Il est octroyé par les banques signataires de la convention de l’Etat. Vous pourrez alors bénéficier de 20 000 euros s’il s’agit de deux travaux ou de 30 000 euros s’il s’agit de trois travaux. Ce prêt est remboursable sur dix à quinze ans.

 

Crédit impôt pour la transition énergétique (CITE)

Selon les dispositions de cette mesure fiscale, vous pouvez déduire une partie de vos impôts en vue de la réalisation de vos travaux relatifs à votre PAC. Certaines conditions sont indispensables à cet effet.

– L’achat et l’installation du PAC air/eau doivent faire l’objet d’une facture unique ;

– Les travaux à entreprendre doivent s’effectuer au sein de votre résidence principale ;

– Le COP de votre appareil doit être supérieur à 3,4 ;

– Le CITE est plafonné à 8 000 euros par personne et 16 000 par couple;

– Pour une durée de cinq ans, vous bénéficierez de 400 euros par personne à charge.

Prime énergie et taux de TVA réduit de 5,5 %

La prime énergie est une prime versée par les fournisseurs d’énergie au profit des particuliers éligibles. Le montant varie selon la localisation de votre logement, de la surface chauffée, etc. Quant au taux de TVA réduit de 5,5 %, il est appliqué sur les fournitures et la main d’œuvre des travaux relatifs aux pompes à chaleur air/eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *