soin capillaire
Bien-être

À quelle fréquence faire un soin capillaire ?

Les produits de soin capillaire sont aujourd’hui à la portée de toutes et sont nécessaires pour une brillance quotidienne de vos cheveux!  Mais alors à quelle fréquence devons-nous appliquer ces soins et quels sont les différents soins du marché? Nous vous expliquons tout sur comment bien utiliser un soin capillaire.

L’après-shampoing : un soin quotidien pour vos cheveux

L’après-shampoing fait partie des soins capillaires les plus utilisés sur le marché. Vous pouvez donc sans risque l’utiliser après chacun de vos shampoings, même si vos cheveux sont fragiles. Ce soin répare totalement la fibre capillaire sans pénétrer en profondeur le cheveu. Par conséquent, il se rince aisément et ne risque pas de rendre votre chevelure cassante. L’après-shampoing est donc idéal pour entretenir votre chevelure plusieurs fois par semaine tout en évitant que le shampoing assèche vos cheveux.

Pour les cheveux épais, très secs ou endommagés, un lavage par semaine suffit. Pour les cheveux bouclés (boucles serrées), secs ou abîmés, nous vous conseillons d’attendre trois jours entre chaque shampoing. Patientez deux jours, voire trois jours, pour les cheveux fins, plats ou gras, les cheveux ondulés et les boucles lâches. Enfin, si vos cheveux sont normaux, déterminez la meilleure fréquence de lavage entre deux et quatre jours. L’après-shampooing aussi appelé conditionner apportera souplesse et douceur à vos cheveux au quotidien.

Le masque : nourrir vos cheveux en profondeur

 

Le masque constitue un soin plus profond que l’après-shampoing. Il ne répare pas seulement le cheveu, mais vient aussi le nourrir profondément pour lui apporter vigueur et force. Ce produit riche possède donc un spectre d’utilisation très large. Il n’est pas souhaitable de l’utiliser trop fréquemment pour deux raisons. Le temps de pose du masque doit être légèrement plus long que l’après-shampoing.

Les spécialistes du cheveu recommandent donc d’utiliser un masque pour cheveux toutes les unes à deux semaines, en le laissant poser entre dix et trente minutes. Ce chiffre représente une moyenne, car tout dépend finalement du but de ce masque (nourrir et hydrater ou donner davantage de brillance) et de la nature de vos cheveux. Si vos cheveux sont sensibilisés, un masque de qualité tous les deux jours peut s’avérer utile, mais limitez-vous à une courte période d’une semaine. Pour des cheveux trop secs, contentez-vous d’une voire de deux fois par semaine. Vous verrez le résultat après le premier soin!

 

Les huiles : l’alliée occasionnelle de la routine soin

 

Les huiles sont moins évidentes à utiliser qu’un après-shampoing et qu’un masque. Cependant, leurs effets sont incroyables sur les cheveux! Pour les laisser agir en profondeur, il faut les laisser poser en masque pendant plusieurs heures à une nuit, avant de réaliser un shampoing. Par la force des choses, ce soin doit donc rester occasionnel. Le rinçage doit éliminer l’ensemble de l’huile car certaines huiles sont plus épaisses que d’autres, comme l’huile de ricin. Limitez-vous à un soin une fois par mois. Ce qui sera déjà bénéfique pour nourrir vos cheveux en profondeur!

Si vous êtes vraiment friande de ce genre de soin, n’hésitez pas à les utiliser après chaque shampoing. Versez quelques gouttes d’huile en guise d’après-shampoing sur vos cheveux essorés. Appliquez sans rincer. Avec cette technique, vous bénéficiez des bienfaits de l’huile sans devoir patienter la nuit.

En fait, la clé pour avoir de beaux cheveux est d’utiliser les bons produits au bon moment et surtout ne pas négliger de faire des soins avant que vos cheveux en demandent!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *