Collectionneur : Pourquoi collectionne-t-on des objets?

Home > Psycho > > Collectionneur : Pourquoi collectionne-t-on des objets?
Posté le 22 avril 2015
Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être

Des timbres poste aux salières et poivrières en passant par pièces de monnaie, nous connaissons tous un collectionneur. Qu’est-ce que le fait de collectionner des objets révèle de notre personnalité? Faut-il y voir un problème?

Pourquoi collectionne t'on des objets

Tous collectionneurs?

Il nous arrive tous d’entamer de plus ou moins grandes collections, à un moment de notre vie. La plupart d’entre nous abandonnent cette passion à l’entrée au collège, vers 12 ans. Chez l’enfant, le fait de collectionner des objets est une manière de les analyser et de se les approprier.

Ils ne sont donc pas “collectionneurs dans l’âme” mais se trouvent simplement dans une phase de leur développement les poussant à classifier le monde qui les entoure. C’est donc lorsque la collection se poursuit ou se révèle chez un individu adulte, que l’on peut a proprement parler de “collectionneur”.

Un désir narcissique

Mais pourquoi collectionne-t-on des objets? Il semblerait que la réponse soit à chercher du côté d’un désir narcissique. La plupart des collectionneurs aiment présenter leur collection. Cela peut sembler d’ailleurs anodin. Il suffit qu’il ait déniché un nouvel objet d’exception pour qu’un collectionneur souhaite partager sa joie avec son entourage.

En réalité, certains analysent ce geste par un besoin de posséder des objets visant à montrer une certaine image de soi. Une théorie qui s’applique également pour les collectionneurs discrets ne souhaitant pas montrer leurs trésors au public.  Il est certain que le transporteur Niorait qui cachait une collection de voitures de luxe d’une inestimable valeur sur sa propriété trouvait un certains réconfort à admirer ses bolides.

Cette analyse est toutefois contredite par d’autres, qui souligneraient qu’un collectionneur cherche à se réfugier dans l’objet de sa collection (une personne collectionnant les cartes postales anciennes chercherait alors à se projeter dans une période passée teintée de nostalgie).

L’objet de la collection

Il existe une multitude d’éléments faisant l’objet d’une collection. Certaines, comme les collections sont très courante :

D’autres, le sont beaucoup moins. Ce n’est donc pas tant sur l’objet collectionné que sur le collectionneur lui-même qu’il faut se pencher.

Avouer parcourir tous les weekends les brocantes à la recherche d’objets relatifs à sa collection, ça n’a rien de choquant. C’est peut-être un peu contraignant pour son conjoint, mais tout au plus, agaçant à supporter pour les autres. 

Lorsqu’il y a une dépendance à la collection

Là où le problème devient dangereux c’est, comme pour toute dépendance, quand le collectionneur commence à s’enfermer dans son monde, refuse une sortie ou une rencontre, voire, refuse de sortir de chez lui totalement, pour rester près de sa collection, ou pour l’enrichir à nouveau. Si la collection devient la seule chose qui anime le collectionneur, on parle alors de névrose.

Car la collection, quand elle grossit au point de devenir le seul centre d’intérêt de son possesseur, s’apparente alors à une dépendance, comme on peut en connaitre les effets ailleurs, dans la drogue ou dans l’alcool. Le manque se faisant rapidement ressentir, la collection devient trop passionnelle pour être saine.

Pas d’inquiétudes donc, sur votre santé mentale si vous entamez une collection de sous-verres! Le grand psychanalyste Freud avouait lui-même être un collectionneur d’antiquité, au point de souhaiter que ses cendres soient recueillies dans une urne de sa collection après sa mort. Aujourd’hui, son cabinet est devenu un musée où le visiteur peut admirer les pièces amassées. Toutes les collections ne viendront pas à être exposées dans des musées, mais tant qu’elles sont réalisées dans une optique de loisir, rien n’empêche personne d’entasser des objets.

Léa Deltour

Léa Deltour

"Léa les bons tuyaux" me surnommaient déjà mes camarades de classe à la fac. Ici, pas de chichis ni langue de bois, uniquement des informations croustillantes !

DANS LA MEME RUBRIQUE
Rien ne remplace un mode de vie sain et une alimentation équilibrée. Toutefois, pour pallier certaines caren...
Pièce incontournable dans le monde de la mode, la chemise a longtemps été réservée aux h...
Aujourd'hui, de nombreuses femmes sont atteintes par l'endométriose qui se manifeste par des fréquences rép...
Un séjour bien réussi en Martinique se prépare. Pendant la préparation, il y a un certain nombre de choses...

Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être