La babouche marocaine : l’article tendance de l’été 2020

Home > Mode > > La babouche marocaine : l’article tendance de l’été 2020
Posté le 31 août 2020
Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être

En 2016, Carrie Bradshaw est tombée amoureuse d’une paire de pantoufles fantaisistes dans un souk arabe sur le grand écran. Depuis lors, les experts de la mode ont une fois encore fait une interprétation de la babouche marocaine. Mais ce style n’est pas nouveau. En effet, cette pièce complète à la fois la robe des courtisans et le costume national du pays depuis des centaines d’années.

Babouche

C’est pourquoi, on vous plonge dans un voyage dans le passé pour connaître l’histoire de la babouche. Découvrez comment elle est devenue un article de mode phare pour cet été 2020.

De l’est à l’ouest

La version de la babouche marocaine que l’on retrouve en Occident est loin de celle que l’on peut acheter dans les souks marocains et arabes. En effet, la version occidentale prend la forme d’une amande. Elle n’a pas les mêmes détails fantaisistes de la broderie traditionnelle et des nombreuses belles couleurs que vous apercevrez souvent au pays. Cependant, elle est fabriquée dans du cuir incroyablement doux et spécialement conçu pour être lisse et flexible, en signe de respect pour son héritage marocain.

Le mot “babouche” est français. Cependant, il provient de l’arabe “babush” ou encore du persan “papush”. La pantoufle autrefois pointue, souvent vue avec toutes sortes d’ornements, était particulièrement populaire chez les courtisans Français au 17ᵉ siècle. C’était en raison de sa nature frêle et élancée qui permettait d’afficher un style noble aux serviteurs. Au Moyen-Orient, les babouches marocaines étaient portées par les monarques et les bédouins.

En Orient, on se référait aux chaussures de choix pour les femmes qui vivaient dans les petits villages de montagne, afin qu’elles ne fuient pas leurs familles et leurs maris dans le paysage rocheux. En ce qui concerne la conception de la chaussure, sa popularité l’a menée d’Est en Ouest. Cela a eu inévitablement un impact sur la conception des modèles vendus en magasin à l’heure actuelle.

La babouche marocaine : un savoir-faire traditionnel

La pantoufle appelée “Fassi” est probablement la babouche marocaine la plus reconnaissable car elle fait partie du costume national du pays. Elle est portée à différentes occasions telles que les célébrations religieuses et est donc considérée comme une grande partie de la culture et de l’identité marocaine.

Même si la babouche se trouve presque partout dans le monde et dans différents modèles, le Maroc possède le design original. Les artisans marocains se servent d’un processus spécial pour sa fabrication. Pour un rendu plus doux, le cuir doit passer par de nombreux lavages et séchages. Ce processus s’appelle “L’Balgha”. Les artisans juifs étaient également créatifs dans le processus de fabrication de cette pièce.

En effet, la version juive se distingue par la présence d’un petit talon et d’une semelle légèrement plus épaisse. Certains artisans étaient des spécialistes formés aux techniques intrinsèques à Marrakech, permettant d’obtenir une décoration subtile et plus de délicatesse. Certaines pièces apparemment anonymes peuvent parfois être attribuées à un artisan juif lorsqu’un petit oiseau se glisse dans la broderie parmi le feuillage, les fleurs et les étoiles. Si vous êtes fan des chaussures qui laissent le talon découvert, cet article vous intéressera.

La babouche marocaine : un must have pour l’été 2020

L’été a déjà pointé le bout de son nez, et comme vous l’aurez deviné, la babouche est un accessoire à avoir absolument dans sa garde-robe. Vous en trouverez dans toutes les couleurs grâce à la méthode de teinture naturelle utilisée par les artisans marocains. N’hésitez pas à les assortir avec une paire de jeans ou une tenue tout en blanc. Vous pourrez choisir entre une paire de babouches avec ou sans broderies selon vos goûts. Pour plus d’informations, cliquez ici.

DANS LA MEME RUBRIQUE
La chute chez la personne âgée est la cause principale de décès accidentel chez les seniors de plus de 65 ...
Si vous rêvez d’une bouffée d’air méditerranéen, de renouer avec la nature, et de découvrir le sud de...
Le projet d’une vie est enfin sur la table et vous décidez de vous lancer dans des travaux de rénovation o...
La peinture est un art dont l’expression s’enrichit de différentes techniques. Quand on parle de décorat...

Ne ratez pas
Septembre 22, 2020 24
La chute chez la personne âgée est la cause principale de décès accidentel chez les seniors de plus d...
C'est tout chaud
Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être