Un brin d’auriculothérapie et les soucis sont finis !

Home > Bien-être > > Un brin d’auriculothérapie et les soucis sont finis !
Posté le 08 décembre 2015
Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être

Douleurs récurrentes ? Allergies chroniques ? Échecs successifs dans vos tentatives de laisser tomber la cigarette ? Vous n’avez peut-être pas tout essayé. Dans la grande famille des médecines douces et apaisantes, dont font partie le massage ayurvédique, la chromothérapie ou l’acupuncture, l’auriculothérapie, cousine exotique moins connue, peut pourtant vous être d’une aide précieuse. Si vous désirez en savoir plus, tendez l’oreille un instant !

Un brin d’auriculothérapie et les soucis sont finis 1

Qu’elle était douce ma médecine

Les médecines douces, en France, ça fonctionne : 4 Français sur 10 environ choisissent ces solutions qui découlent d’une philosophie de l’harmonie corporelle (souvent venue d’Asie). Une série de vidéos disponibles sur cette page donne les raisons de ce succès. J’en ai retenu trois qui me semblent majeures :

  • Le rejet de plus en plus visible de la médecine traditionnelle, de ses docteurs super-pressés qui vous consacrent 5 mn top chrono et de ses médicaments dont on vous abreuve jusqu’à la lie.
  • Le doute quant aux bienfaits des traitements médicamenteux (tous ces « livres noirs » de la médecine et des médocs qui ne servent à rien deviennent très anxiogène !).
  • Le besoin de confier sa santé à des praticiens qui vous écoutent et vous accompagnent, et qui prennent en compte votre parcours de vie en parallèle de l’application de leurs solutions.

Une séance avec un homéopathe, par exemple, s’avère très différente d’une consultation classique chez le médecin généraliste. Pour l’homéopathie, la psychologie, l’état d’esprit et les émotions sont autant de données qui font évoluer le traitement. C’est tout l’intérêt des médecines douces : vous n’êtes plus une cliente, vous redevenez une patiente.

L’oreille et l’oreiller

L’auriculothérapie, c’est une discipline étonnante, douce et apaisante, qui emprunte sa technique à celle de l’acupuncture. À ceci près, comme son nom l’indique, qu’elle concerne uniquement l’oreille, et consiste à stimuler des points précis sur cet organe dans le but de vous soulager des bobos et des angoisses du quotidien !

Si vous souffrez :

  • De douleurs récurrentes ou aiguës, d’un estomac qui vous tiraille ou d’intestins qui se prennent pour une machine à laver, de muscles tendus ou de migraines monstres, etc.
  • D’angoisse, d’anxiété, de dépression, de troubles du sommeil…
  • De dépendance au tabac, à l’alcool, à une quelconque drogue (allez, allez, on a tous des vices !)…
  • Ou encore de surpoids ou de problèmes liés à l’appétit…

Dans chacun de ces cas l’auriculothérapie mérite d’être tentée !

Prenons un exemple – le mien. J’y ai eu recours pour des soucis de dodo, car, comme beaucoup de mes concitoyennes, j’ai un sommeil difficile. Après plusieurs semaines à tourner dans mon lit la nuit, malgré un état de fatigue proche de la zombification, j’ai enquillé les médecins. Jusqu’à ce que l’auriculothérapie me réconcilie avec mon oreiller !

Un brin d’auriculothérapie et les soucis sont finis 2

L’auriculothérapie vous met la puce à l’oreille

Concrètement, comme ça fonctionne l’auriculothérapie ? Au cours de la séance, le praticien se sert d’un détecteur qui enregistre les différences de potentiel au niveau de l’oreille. Pareil que pour un circuit électrique. Cette technique s’appuie, en effet, sur une conception de l’organisme comme vaste réseau électrique dont les différentes parties peuvent être rééquilibrées.

Le détecteur signale au médecin les points précis qui correspondent, sur l’oreille, au territoire de la douleur ou à la source de l’angoisse. Tout se passe comme si l’oreille était une carte de l’organisme, dont les différents fragments renverraient à des organes, des viscères ou des points de pression. En triturant la carte, on agit sur les parties du corps concernées.

Ensuite, le praticien pique ces points à l’aide d’aiguilles ou de clous (dans certains cas, il peut également injecter de l’azote liquide) dans le but de les exciter et d’agir sur la zone correspondante. Le procédé est simple : nous avons tous la possibilité d’activer ces contrôles inhibiteurs, mais nous en ignorons le fonctionnement. L’auriculothérapie s’en charge pour nous.

Un brin d’auriculothérapie et les soucis sont finis 3

L’auriculothérapie, mais pas avec n’importe qui !

Cette méthode formidable, inventée par le Français Paul Nogier dans les années 50, n’est pas encore bien connue ni beaucoup pratiquée. En conséquence, il n’existe aucune réglementation et n’importe qui peut vous proposer de l’auriculothérapie.

Et puisqu’il s’agit de vous planter des aiguilles dans les oreilles, organes sensibles s’il en est, je vous recommande de choisir en priorité un médecin-acupuncteur, un praticien qui maîtrise d’ores et déjà les techniques de rééquilibrage énergétique. Parce que, mal appliquée, l’auriculothérapie peut tout à fait produire des effets opposés à ceux désirés, et aggraver le mal.

Dernière chose : elle fonctionne mieux chez un patient qui ne s’est pas gorgé de médicaments. Les substances actives contenues dans nos cachets antidouleurs, par exemple, ont tendance à inhiber nos capacités à répondre à ces maux par nous-mêmes. Si vous êtes tombée dans la marmite à Doliprane quand vous étiez petite, le traitement pourrait moins bien marcher !

Jetez un œil à cette vidéo pour en savoir plus :

Léa Deltour

Léa Deltour

"Léa les bons tuyaux" me surnommaient déjà mes camarades de classe à la fac. Ici, pas de chichis ni langue de bois, uniquement des informations croustillantes !

DANS LA MEME RUBRIQUE
J’ai toujours pensé que le mal de dos était une maladie commune aux personnes âgées sauf en cas de dé...
Le vin est un excellent cadeau à offrir à quelqu’un. Toutefois, il faut le choisir avec soin, en tenant co...

Si vous avez envie de changer un peu d’apparence, sans faire de faux pas, his...


Ne ratez pas
Octobre 17, 2017 21
J’ai toujours pensé que le mal de dos était une maladie commune aux personnes âgées sauf en cas de ...
C'est tout chaud
Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être