Provinciaux, touristes, comment survivre à Paris ?

Home > Voyages > > Provinciaux, touristes, comment survivre à Paris ?
Posté le 28 août 2014
Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être

Paris. La Ville lumière, la Tour Eiffel, le quartier de Saint Germain, Le Marais… autant de clichés parisiens qui laissent rêveurs des milliers de personnes dans le monde. Si Paris est une des plus belles villes du monde – sans parisiano-centrisme- il faut néanmoins maîtriser certains codes techniques et sociaux pour survivre « à la capitale » et l’apprécier. A la décharge de Paris et surtout de ses habitants, les parisiens (dont je fais partie), tous les citadins des grandes villes ont leur code et donc des comportements types. Quels sont les codes parisiens pour survivre dans la capitale ?

Survivre à Paris -quelques conseils à destination des non parisiens

Le métro parisien

A Paris, il existe plusieurs moyens de transport – jusqu’ici on ne vous apprend rien – dont l’efficacité varie. Le métro est le moyen de transport le plus efficace. Certes, le prix du ticket de métro fixé à 1,70 euros est élevé, mais le réseau métropolitain parisien est le plus efficace du monde, sauf de 1h30 à 5h30. En effet, le métro est rapide, les fréquences sont élevées et les points desservis sont nombreux.

Une fois renseigné sur le rapport qualité prix du métro, vous devez maintenant avoir connaissance des codes internes et des conduites à adopter – ou à rejeter- au sein du métro.

La première règle fondamentale est de serrer sa droite dans l’escalator pour que les super pressés parmi les pressés puissent poursuivre leur course effrénée contre la montre. N’oubliez jamais cette règle, surtout si vous circulez aux heures de pointe et que vous avez une valise…

La seconde règle est de se lever de votre siège si celui-ci se situe près des portes et que le métro commence à se remplir. Ne vous dîtes pas que les parisiens attendront le prochain métro, ce que vous feriez à leur place puisque c’est plus confortable pour tout le monde…

Pour finir, laissez votre apparence joviale et sympathique de côté, et tirez une tête de dix pieds de long pour vous intégrer au folklore local.

Le velib, la solution hype et écolo

Le velib est une alternative au métro si les distances à parcourir sont faibles, et si vous ne comptez pas emprunter la place de l’Etoile tant redoutée de nombreux conducteurs. En voici les avantages :

  • La tranquillité : Seul sur votre vélib, vous échappez au sac de votre voisine qui vous rentre dans la jambe, au nez dans l’aisselle de votre voisin d’1m90, à la crise de larmes de bébé à supporter, et à la grippe virulente de votre voisin de derrière dont les éternuements font trembler le wagon.
  • L’écologie : Vous avez la conscience tranquille, ne participant pas à l’effet de serre !
  • L’exercice : pédaler c’est meilleur pour la santé qu’une station debout prolongée
  • Le faible coût (à condition de rendre le vélo en bon état)

Provinciaux, touristes, comment survivre à Paris 2

Où séjourner à Paris ?

Paris est une ville d’histoire et de prestige. Par conséquent, séjourner à Paris a un coût. Quelles sont les différentes possibilités de logement pour une courte période ?

  • Les auberges de jeunesse : la nuitée est plus élevée que dans d’autres capitales européennes, mais les prix restent abordables, ce qui n’est pas négligeable si votre budget est limité. Le site www.hostelworld.com permet de comparer les offres en fonction de plusieurs critères.
  • Les hôtels de charme : si vous en avez les moyens, les hôtels de charme parisiens comme un hôtel au Jardin du Luxembourg ou l’hôtel Saint Sulpice sont bien situés, confortables, riches en histoire et en culture. Autrement dit, ils vous font découvrir le charme parisien, comme leur appellation l’indique. Surtout, n’hésitez pas à éplucher les promotions en cours sur le site de l’hébergement en question ou sur des agences de voyage en ligne comme Voyage Privé !
  • Les appartements sur Airbnb, l’hébergement à la carte : Vous êtes confronté aux loyers parisiens, mais le rapport qualité prix est logiquement assuré du fait de la mise en concurrence des offres.

Provinciaux, touristes, comment survivre à Paris 3

Pour survivre à Paris, il faut donc maîtriser les fondamentaux du déplacement et du logement, mais aussi comprendre la mentalité parisienne sans l’adopter – au risque de ne pas être très bien accueilli chez vous ! Si les parisiens pensent que leur sentiment de supériorité est légitime parce-que Paris est la plus belle ville du monde, ils ne lui rendent pas très bien. En effet, ils ne lui sont pas très fidèles et s’empressent de la quitter pour conquérir d’autres contrées dès lors qu’un week-end ensoleillé se profile à l’horizon…

Léa Deltour

Léa Deltour

"Léa les bons tuyaux" me surnommaient déjà mes camarades de classe à la fac. Ici, pas de chichis ni langue de bois, uniquement des informations croustillantes !

DANS LA MEME RUBRIQUE
Comment ne pas parler du moment tant attendu de l'année, les filles vous aurez compris où je veux en venir, ...

Pour ceux qui me suivent depuis un moment, vous savez que je m’intéresse be...

Après mon test de la pharmacie en ligne et les conseils de mon orthodontiste pour porter un appareil à l’?...

Lorsqu’on est maman, tous les choix sont plus difficiles lorsqu’il est que...


Ne ratez pas
Juin 23, 2017 33
Comment ne pas parler du moment tant attendu de l’année, les filles vous aurez compris où je veux...
C'est tout chaud
Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être