Mes gestes du quotidien pour limiter mon empreinte écologique

Home > Bien-être > > Mes gestes du quotidien pour limiter mon empreinte écologique
Posté le 24 mai 2018
Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être

L’empreinte écologique est une mesure pour analyser l’impact de l’homme sur la planète. Cette méthode a été développée avec de nombreux scientifiques. Celle-ci est utile pour évaluer ou comparer l’impact des différents modes de transports, par exemple.

Nous savons qu’il est aujourd’hui urgent de réduire notre impact sur la planète pour que celle-ci puisse perdurer. Comme dit Saint-Exupéry « nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants ». Cela doit aussi être vrai pour les générations futures. Celles-ci doivent pouvoir profiter d’une planète verte et riche. Découvrez comment mettre en place au quotidien des gestes simples pour réduire votre impact environnemental. Certaines solutions peuvent être retrouvées sur le site Ecojoko.

Réduire sa consommation en tout genre

Notre société est devenue une société de consommation excessive. Consommer pour jeter est le quotidien de beaucoup de Français. Pourtant, les mentalités commencent à changer pour essayer de trouver et de mettre en place, petit à petit, des solutions utiles afin de diminuer notre empreinte écologique ou du moins de consommer différemment.

Diminuer sa consommation d’eau et d’électricité

Faire attention à sa consommation dans son habitation est déjà une première étape importante. Pour cela, il suffit de mettre en place des habitudes dans son quotidien.

Pour l’électricité, il est conseillé de faire tourner son lave-vaisselle aux heures creuses, par exemple. Le sèche-linge est un appareil à supprimer lorsqu’il n’est pas prioritaire dans votre logement. Celui-ci consomme énormément d’énergie. Veillez aussi à couvrir vos casseroles lorsque l’eau chauffe. Cela permet de prendre moins de temps à chauffer. Il est aussi possible d’éteindre le four quelques minutes avant la fin de la cuisson. Ces petits gestes diminuent notre empreinte écologique. L’article laworkeuse.fr fait le point sur l’impact écologique de l’éclairage aux LED.

Pour l’eau, il faut évidemment couper celle-ci lorsque l’on se brosse les dents ou que l’on se lave les mains. Prendre plus souvent des douches et limiter le bain à quelques occasions. L’eau de pluie peut aussi se recycler si vous avez un jardin, par exemple.

Consommer mieux au niveau alimentaire

L’alimentation est un sujet de plus en plus important. Désormais, les consommateurs deviennent vigilants sur la façon dont le produit est fabriqué et comment le producteur peut être rémunéré. Acheter moins, mais acheter mieux est sans doute le conseil à retenir. Il faut acheter des produits de saison et consommer local.

Ainsi, vous faites fonctionner les petits producteurs de votre région. De cette façon, vous connaissez parfaitement l’origine de vos produits et vous consommez à une échelle beaucoup plus réelle. La viande doit devenir exceptionnelle dans vos repas pour favoriser des produits différents comme les légumineuses. Cela vous permet de varier votre alimentation tout en diminuant votre empreinte écologique pour le bien de la planète.

Mieux gérer ses déchets

Diminuer et trier ses déchets : des gestes aujourd’hui indispensables

Nous produisons énormément et beaucoup trop de déchets. Il faut, dans son supermarché, privilégier les produits les moins emballés. Qui est-ce qui ne s’est pas étonné de trouver des bananes emballées dans du plastique au milieu des étalages ? Ainsi, il est préférable d’éviter les produits avec trop d’emballages. Le site nature-obsession.fr consacre un article au suremballage.

Le tri continu lorsqu’il s’agit de jeter les emballages. Il doit devenir automatique d’utiliser la poubelle jaune et la poubelle verte pour diminuer notre empreinte écologique. Le verre se recycle tout comme le papier. Investir dans un petit compost afin de créer des déchets verts pour le jardin est une très bonne idée. Pour éviter le gaspillage, on pense au troc pour ses vêtements, par exemple. Il est aussi possible de donner ses vieux libres. L’important est de trouver des solutions pour jeter le moins possible ou alors de jeter correctement.

Les courses s’effectuent avec un cabas en tissus pour ne pas utiliser à la caisse de sac en plastique. L’ensemble de ces gestes permettent à la planète de mieux respirer, alors pensez-y pour que l’on puisse diminuer ensemble notre empreinte écologique.

Léa Deltour

Léa Deltour

"Léa les bons tuyaux" me surnommaient déjà mes camarades de classe à la fac. Ici, pas de chichis ni langue de bois, uniquement des informations croustillantes !

DANS LA MEME RUBRIQUE
À partir d’un certain âge, nous devons faire face à de nouveaux ennuis : les rides et les ridules qui se ...
Spécifiquement conçu pour réduire la perte de chaleur des maisons et des bâtiments, le double vitrage pré...
Occupant la moitié sud de la péninsule de Corée, la Corée du Sud est un pays d'Asie de l'Est. Connue pour ...

De nos jours, trouver l'amour semble de plus en plus complexe. Que ce soit à c...


Ne ratez pas
Juin 19, 2018 18
À partir d’un certain âge, nous devons faire face à de nouveaux ennuis : les rides et les ridules qu...
C'est tout chaud
Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être