Focus sur les colonies de vacances de printemps

Home > Voyages > > Focus sur les colonies de vacances de printemps
Posté le 12 décembre 2017
Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être

Une colonie de vacances au printemps a lieu durant les petites vacances d’avril. Ce séjour détente a pour but de permettre aux enfants de recharger leur batterie, au terme d’un deuxième trimestre qui s’avère très éprouvant.

Les conditions requises pour une véritable détente

Pour favoriser la détente et le repos, une colonie de vacances printemps doit remplir un certain nombre de critères. Les enfants devraient en premier lieu être les maîtres de leur séjour. L’heure de se lever dépend de chacun : on ne devrait pas leur imposer une heure fixe.

Durant les séjours, les enfants ne seront pas soumis à un stage progressif ni à des activités intensives. Ils pourront plutôt se laisser guider par leurs envies, mais aussi en fonction de l’infrastructure ou le matériel disponible. Les animateurs sont aussi à même de les aider dans les propositions d’activités.

Un milieu naturel est aussi privilégié afin de garantir la récupération. Le tout est de mettre à disposition un environnement atypique et plein de richesses. La plupart des organisateurs privilégient surtout le bord de mer.

Tour d’horizon des activités possibles

Durant la colonie de vacances au printemps, les enfants se livrent à des activités propices au repos. Selon le lieu proposé par les organisateurs, ils pourront par exemple construire des cabanes en forêt ou jouer sur la plage. Dans ce second cas de figure, les jeux sur le sable sont proposés aux enfants. Ils pourront aussi se livrer à la recherche de crevettes ou de crabes. Des activités originales et riches en découvertes peuvent aussi agrémenter les séjours. Parmi elles figurent l’utilisation du laboratoire photo, la conception de vidéos, ou encore un atelier cuisine.

Les enfants sont également libres de choisir entre des activités collectives et des activités individuelles comme la lecture de  bandes dessinées. Ils peuvent aussi se rassembler en petit groupe pour s’adonner à des jeux de société. L’essentiel est de rendre la vie en collectivité moins étouffante. Dans le cas contraire, le rythme des enfants s’en trouve cassé.

Une colonie de vacances au printemps à taille humaine

L’effectif des enfants accueillis en colonie de vacances au printemps devrait être limité aux alentours de la vingtaine. De cette manière, ils peuvent rapidement faire connaissance entre eux. Chaque enfant pourra également profiter d’un accompagnement personnalisé de la part des animateurs. Une condition requise lors des activités manuelles qui fait appel au sens de la précision. Un effectif réduit est aussi favorable à des activités en petit groupe. Lors d’un atelier cuisine, par exemple, l’idéal est un groupe de seulement 4 enfants.

Une colonie qui s’apparente à une classe scolaire s’avère aussi rassurante pour les enfants. En effet, l’effectif réduit simplifie grandement l’intégration dans le groupe, tout en favorisant une ambiance familiale. De même, mieux vaut privilégier un centre à taille humaine pour que les enfants s’approprient facilement les lieux, dès le premier jour.

Léa Deltour

Léa Deltour

"Léa les bons tuyaux" me surnommaient déjà mes camarades de classe à la fac. Ici, pas de chichis ni langue de bois, uniquement des informations croustillantes !

DANS LA MEME RUBRIQUE
L’Ouzbékistan est une destination fascinante que les estivants ne manqueront pas de rejoindre au cours d’...
Faire du shopping est bien le plaisir de toutes les femmes, alors que c’est, quelques fois, de l’ennui que...
L’art contemporain trouve toute sa place dans les espaces verts des villes où il n’est pas rare de voir u...

Que l’on soit mariée, divorcée ou en plein célibat, la question est la mê...


Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être