5 bonnes raisons d’adopter l’éponge de konjac !

Home > Beauté > > 5 bonnes raisons d’adopter l’éponge de konjac !
Posté le 11 décembre 2015
Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être

Cosmétique 100% naturel, l’éponge de konjac est un accessoire bienfaiteur pour la peau – pour toutes les peaux. Extraite des fibres d’une plante asiatique, cette éponge nouvelle génération accumule les compétences : elle exfolie, elle nettoie, elle n’irrite pas, et elle est écologique. Vous n’êtes pas encore convaincues ? Voici 5 bonnes raisons de se laisser tenter.

5 bonnes raisons d’adopter l’éponge de konjac 1

L’éponge de konjac vous fait la peau

Ma première rencontre avec le konjac s’est faite au détour d’un magazine féminin. C’est en feuilletant les pages « régime », pour aller y glaner des informations utiles à mon blog (bien entendu), que je suis tombée sur cette plante prisée pour ses bienfaits, consommée depuis des millénaires au Japon, et utilisée dans plusieurs diètes en guise de coupe-faim.

Quelques jours après cette découverte, je me suis rendue compte que le konjac ne se limitait pas à ses vertus nutritionnelles : le rayon des produits cosmétiques naturels de mon magasin bio habituel proposait une éponge de konjac, formée des fibres de cette plante exotique. Ni une, ni deux, j’ai sauté sur l’occasion pour m’en procurer un exemplaire.

Il ne m’a fallu que quelques minutes de recherche sur le web pour voir que l’éponge de konjac est un produit très utilisé en Asie, notamment au pays du Soleil-Levant, et qu’il est recommandé pour un nettoyage de peau à la fois doux et efficace. Il ne me restait plus qu’une chose à faire : tester moi-même l’éponge miracle.

5 bonnes raisons d’adopter l’éponge de konjac 2

L’éponge de konjac, comment ça marche ?

De forme arrondie, l’éponge de konjac est vendue dans un sachet hermétique et dotée d’un petit fil qui permet de la suspendre dans sa salle de bain. Pour s’en servir, il suffit de l’humidifier et de se la passer sur le visage (il existe également des modèles destinés au reste du corps). Elle nettoie et exfolie doucement, via des massages circulaires avec plus ou moins de pression.

On peut s’en servir de plusieurs manières :

  • Seule, pour nettoyer le visage
  • Avec du nettoyant, en lieu et place du coton
  • Avec du démaquillant
  • Pour se laver le corps

Sa texture, changeante, est particulière : elle est tour à tour solide et moelleuse. Mais quelle douceur ! Et que la peau est agréable après usage ! En cas de bouton inélégant, j’insiste un peu plus dessus. Plus généralement, j’appuie mon massage sur les parties du visage où se nichent des bactéries, comme derrière les narines ou sur le menton.

Pour la conserver le plus longtemps possible (3 mois environ), il convient de la rincer convenablement à l’eau chaude et de la suspendre après l’avoir pressée doucement, mais fermement, pour en extraire toute l’eau stagnante. Inutile de la laver. Sèche, elle se rabougrit, et a besoin d’être humidifiée pour l’utilisation suivante.

5 bonnes raisons d’adopter l’éponge de konjac 3

L’éponge de konjac en 5 bonnes raisons !

Mon test ne vous suffit pas ? Vous les voulez, ces 5 excellents arguments pour adopter l’éponge de konjac ? Les voici :

  • C’est un accessoire naturel et écologique, qui vous permet de chouchouter votre peau tout en respectant l’environnement. Non seulement elle provient d’une plante, mais en outre, elle est biodégradable à 100% et se conserve environ 3 mois avec un usage quotidien.
  • Elle est bonne pour la peau. L’éponge de konjac exfolie, resserre les pores, nettoie en profondeur et aide à se débarrasser des impuretés. Son nettoyage ultra doux a d’abord été conçu pour les nourrissons, il s’agit donc d’un soin idéal pour le visage. Elle convient même aux peaux qui souffrent d’eczéma ou de psoriasis.
  • Il existe plusieurs modèles qui s’adaptent aux différents types de peau : blanc (pour tout le monde), noire (peaux grasses et acnéiques), vert (peaux mixtes), rouge (peaux sèches et abîmées), rose (peaux fatiguées et sensibles).
  • Elle est très bon marché : 7€ en moyenne sur les sites Internet, un peu plus cher en magasins bio. (Vous trouverez ici une liste de prix suivant les points de vente et les modèles.) En somme, c’est un accessoire pratique et aisément accessible qui vaut l’investissement ; d’autant que cotons, lingettes et gant de toilette peuvent partir à la poubelle, l’éponge de konjac les remplaçant tous.
  • Elle est facile à utiliser : on humidifie, on met (ou pas) quelques gouttes de nettoyant dessus, puis on frotte délicatement le visage avec des mouvements circulaires. Le tout matin et soir. Rien de plus simple !

Vous avez envie d’en savoir plus ? Regardez cette vidéo !

Léa Deltour

Léa Deltour

"Léa les bons tuyaux" me surnommaient déjà mes camarades de classe à la fac. Ici, pas de chichis ni langue de bois, uniquement des informations croustillantes !

DANS LA MEME RUBRIQUE
Les couleurs peuvent se marier parfaitement si vous prenez le temps de réfléchir à la manière de les acc...

Pratiquement tout le monde a déjà connu ce sentiment insoutenable après une...

Des richesses culturelles, des monuments historiques, des paysages époustouflants, des belles plages, une pop...
Il n’y a pas si longtemps (presque deux ans, déjà !), je vous racontais

Unizen : Massages, Soins, Santé et bien-être